Les 5 actrices qui ont prouvé que l’action, c’était aussi un truc de filles

Longtemps, les films d’action étaient portés par des hommes et les femmes y jouaient un rôle de faire-valoir, de demoiselle en détresse ou de vague adjuvant (elle pouvait parfois guérir le héros ou intervenir en sa faveur). Depuis quelques années, les filles prennent leurs marques dans les films et les séries bourrées d’action. On peut même dire qu’elles ont ouvert la voie à des rôles plus forts et plus énergiques pour les femmes! Voici le top 5 des actrices qui ont prouvé que l’action, c’était aussi un truc de filles.

1. Sarah Michelle Gellar avec Buffy la tueuse de vampires

Buffy

Dans Buffy contre les Vampires, elle fut l’une des premières à rendre vraiment crédible les filles au coeur de l’action et des cascades. Buffy Summers, l’héroïne de la série fantastique pour ados de la fin des années 90, n’avait rien à envier aux hommes qu’elle sauvait ou battait d’ailleurs régulièrement. Même quand son petit ami était un vampire repenti ou un soldat hyperentrainé, Buffy était une parfaite équipière, tirant ses amoureux des mauvais pas où ils étaient fourrés. Malgré sa jolie frimousse et son bon sens de la mode, la lycéenne n’avait pas peur de prendre des coups et d’aller en cours avec des bleus et des égratignures.

Avant la mode des vampires à la Twilight ou Vampire Diaries, Buffy a ouvert la voie aux films et séries d’action au féminin. Suivie par des projets comme Alias  où l’héroïne était une espionne puis par des versions cinéma de filles à poigne, le personnage de Sarah Michelle Gellar a aussi donné envie à de nombreuses téléspectatrices de l’époque d’apprendre les arts martiaux comme le taekwondo et le kickboxing qu’elle maitrisait parfaitement.

2. Milla Jovovich avec Alice de Resident Evil

AliceMillaJovovichElle avait déjà joué Leeloo dans Le Cinquième Element ou encore Jeanne d’Arc. Mais depuis son premier Resident Evil en 2002, Milla Jovovich a tout fait pour prouver que les films d’action pouvaient aussi être les films du Girl Power. Basée sur le célèbre jeu vidéo du même nom où des héros masculins ET féminins combattent avec habileté une épidémie de zombies, la série de films (cinq déjà!) a choisi pour héroïne Alice Prospero, un personnage créé pour le projet.

Alice est une combattante hyper entrainée, voire génétiquement modifiée dans certains films. C’est elle qui sauve toujours tout le monde, et surtout les garçons. Sa supériorité physique et tactique explose en particulier dans le dernier volet de la série où le groupe de cinq garçons ne fait pas le poids face aux héroïnes du film. Ces dernières, habillées de tenues de combat toutes plus spectaculaires les unes que les autres, attirent toute l’attention pour leurs qualités de guerrières et non plus uniquement pour leur plastique comme dans d’autres films.

Dans chaque volet de la franchise, Alice est en effet accompagnée d’une autre héroïne féminine qui la seconde et lui donne de sacrés coups de main. Il s’agit d’abord du soldat Rain Ocampo  (Resident Evil 1 et 5) jouée par Michelle Rodriguez (voir plus bas) puis de trois autres jeunes femmes, déjà au premier rang des batailles dans les jeux vidéos de la franchise :

Jill Valentine (Resident Evil 2 et 5), le soldat d’élite qui faisait équipe avec un dénommé Chris Redfield, jouée par Sienna Guillory :

JillValentineJV JillValentineSiennaGuillory

Claire Redfield (Resident Evil 3 et 4), la soeur du soldat Chris, passionnée de moto et experte en armes à feu, jouée par Ali Larter :

ClaireRedfieldJV ClaireRedfieldAliLarter

Ada Wong (Resident Evil 5), l’espionne ambigüe qui sait se sortir de n’importe quelle situation, jouée par par Li BingBing :

AdaWongJV AdaWongLili2

Milla Jovovich, aujourd’hui mariée avec le réalisateur de Resident Evil, est la garante du Girl Power qu’elle chérit dans les films de la franchise : c’est elle la tête d’affiche, son mari le créateur de l’histoire et l’audience est toujours au rendez-vous, quelque soit la qualité du dernier volet. Depuis son rôle d’Alice, elle ne joue presque plus que des combattantes spectaculaires, y compris lorsqu’elle est Milady dans les Trois Mousquetaires! Grâce à elle, les filles à poigne ont encore de l’avenir dans les films d’action ou d’horreur.

3. Katee Sackhoff avec Kara Thrace « Starbuck » de Battlestar Galactica

StarbuckBattlestarDans Battlestar Galactica, cette série futuriste qui parle de voyages dans l’espace et d’invasion des robots, Kara Thrace dite Starbuck est l’un des personnages les plus marquants. Or Starbuck a beau être une fille, son rôle pourrait être tenu par un homme sans qu’aucun spectateurs ne soit troublé. En effet, dans la série des années 70 dont se sont inspirés les scénaristes des années 2000, le personnage de Starbuck est… un homme! Et c’est là qu’est l’idée brillamment progressiste de le transformer en femme tout en gardant ses caractéristiques d’origine.

La Starbuck des années 2000 est, comme l’original, une pilote hors pair. Ce n’est pas simplement une des meilleures pilotes de guerre de la base c’est LA meilleure pilote. Même le beau gosse de la série ou les petits généraux du groupe ne lui arrivent pas à la cheville. Comme son modèle, notre héroïne fume le cigare, joue au poker et boit comme un trou. Boute-en-train de l’équipe, elle adore l’humour potache et n’est pas forcément très ordonnée ou très disciplinée mais elle est brillante et courageuse. A part ça, elle arbore un look pas forcément très soigné : cheveux grossièrement attachés, T-shirt militaires… Pourtant, Starbuck est l’un des personnages préférés des fans de la série parce qu’il faut bien le dire, elle est extrêmement cool. Et son manque de féminité classique ou de conventionnel ne l’empêche pas de faire tourner les têtes de plusieurs hommes tout au long de la série. En tout cas, Starbuck est une vraie femme d’action comme il y en a encore eu peu sur nos écrans.

4. Michelle Rodriguez avec tous ses rôles

MichelleRodriguez

L’une des rares actrices à pouvoir faire concurrence à Starbuck pour la continuité et la constance de ses rôles d’action est Michelle Rodriguez.

Elle commence en 2000 avec Girlfight où elle joue Diana Guzman une jeune fille rebelle des quartiers difficiles qui découvre la boxe et devient une championne en quelques mois.  Ce film indépendant lui donne immédiatement l’image d’une fille à poigne et c’est ainsi qu’elle est invitée à jouer Letty Ortiz dans Fast and Furious, un film plein de filles dénudées et de voitures de course. Or Michelle Rodriguez a beau y jouer la petite amie du musclé Vin Diesel, elle est aussi censée être une coureuse automobile et mécanicienne hors pair.

Depuis, Michelle Rodriguez ne fait que jouer les filles d’action, celles qui savent manier le pistolet ou se débrouiller dans les sports extrême. Elle interprète une surfeuse dans Blue Crush, un soldat d’élite dans S.W.A.T ou Avatar, une tueuse de zombies aux côtés de Milla Jovovich dans Resident Evil ou de vampires dans BloodRayne, une conductrice de camion leader d’un mouvement révolutionnaire dans Machete… Dans la série Lost, c’est aussi son personnage Ana Lucia, une policière peu commode, qui est la première à faire de l’ombre au beau Jack pour le rôle de chef de bande.

Il est vrai qu’au départ, les scénaristes ont eu la tentation d’édulcorer ses rôles : elle jouait certes un personnage d’action mais elle restait parfois « la fille » comme dans S.W.A.T où elle tient un discours de mère de famille sensible et un peu inquiète à l’opposé de ses compagnons d’armes ou dans Blue Crush où elle parle sentiments avec ses copines. Heureusement pour le monde de l’action, sa personnalité s’affirme avec le temps et elle sert de moins en moins de simple « touche féminine » aux scénarios.

Du côté de la vie réelle, Michelle Rodriguez n’est pas plus girly que ses personnages : arrêtée plusieurs fois pour excès de vitesse ou alcool au volant, elle affiche sa bisexualité tout en alternant les looks sexys et plus négligés. Sa tenue préférée dans les films? Le débardeur et la queue de cheval attachée à la va-vite d’où s’échappent quelques mèches.

Ci-dessous : dans Lost, Girlfight, Fast and Furious, SWAT, Machete et Resident Evil.

MichelleRodriguezLost MichelleRodriguezGirlfight  MichelleRodriguezFastandFurious

MichelleRodriguezSWAT MichelleRodriguezMachete Michelle-RodriguezRE

5. Jennifer Lawrence avec Katniss Everdeen de Hunger Games

JenniferLawrenceHungerGames

Le dernier succès de la culture ado, d’abord une triologie littéraire puis un film, est aussi une vraie pierre de plus à l’édifice du girl power. L’héroïne de cette histoire qui se déroule dans une Amérique futuriste où des jeunes gens doivent se combattre jusqu’à la mort, Katniss Everdeen, est une fille d’action certes malgré elle mais sacrément convaincante.

Douée pour la chasse en forêt, résistante, capable de grimper aux arbres, de courir vite et longtemps et de tirer à l’arc, elle est aussi terriblement courageuse au point de se porter volontaire pour les jeux de la mort dans l’espoir de sauver sa petite soeur. Là-bas, elle se révèle impressionnante en tout et sauve à plusieurs reprises son fort et charmant partenaire masculin, Peeta, qui ne ressemble pas aux héros dopés à la testostérone des habituels succès du film d’action.

Katniss est la meilleure en tactique, en compétences physiques et en courage, pourrait-on dire. Mais c’est aussi une héroïne rafraichissante : naturelle mais jolie, elle nous ressemble et ne se pavane pas dans des costumes digne des podiums au quotidien. Aimée du public qui la regarde, elle n’est pourtant pas toujours très sociable, un peu sauvage et d’une compassion parfois mal exprimée. Le personnage de Katniss, appelée à devenir un leader révolutionnaire et une figure politique de premier plan dans les prochains volets de la saga, a tout ce qu’il faut pour être un porte-parole efficace des films d’action menés par des femmes.

Sans ses pouvoirs surnaturels et ses coupes de cheveux de cinéma, avec une profondeur philosophique et politique plus importante, Katniss pourrait aussi bien devenir une figure féminine encore plus inspiratrice que Buffy pour les adolescentes d’aujourd’hui.

Advertisements

14 réponses à “Les 5 actrices qui ont prouvé que l’action, c’était aussi un truc de filles

    • Je ne connais pas très bien Burn Notice, j’ai vu des épisodes dans le désordre et je dois avouer que Fiona m’avait plutôt fait l’effet d’êre l’ex qui a mal vécu la rupture et ne pense qu’à ça. C’est vrai que j’ai souvent lu dans les critiques de cette série que c’était une femme à poigne mais les rares épisodes où je l’ai vue ne m’ont pas convaincue… Rien qu’en regardant sa photo, je trouve qu’elle fait plus mannequin hyper-maquillée que tireur d’élite…
      Mais comme je ne la connais pas en fait, tu penses que c’est vraiment une fille d’action, dans le style indépendant comme Katniss Everdeen ou Alice-Milla Jovovich?
      J’ai deux-trois idées d’actrices à rajouter pour un article bis en fait donc ça pourrait être une idée de série à regarder plus en détails…

      • À vrai dire je ne connais pas trop celles que tu as présentées, donc difficile de comparer. Mais si tu fais un article bis, cela vaudrait peut-être la peine d’observer le personnage de Fiona plus en détail. Pour un mannequin hyper-maquillé, elle est plutôt « explosive ». Qualificatif tout à fait approprié d’ailleurs, vu qu’elle joue la reine du TNT dans la série… Être féminine n’enlève rien à son personnage. Comme tu le dis si justement, on peut aimer les trucs de filles sans être une cruche ;-))

        • Oui bien sûr, je ne critiquais pas son maquillage 😉 Je sais que j’ai beaucoup parlé du look/de la tenue des actrices dans cet article et que ça peut donner l’impression que je critique le fait qu’elle fasse parfois trop fille. Milla Jovovich étant un ancien mannequin, par exemple, je n’ai en fait pas de problème avec ça!

          Mais quand on voit les héros d’action au masculin à la Bruce Willis jeune : il finissait sale, sanguinolent, le T-shirt déchiré… C’est pour ça que pour moi, quand les créateurs d’une histoire en font trop sur le côté impeccable de leur héroïne, c’est souvent qu’ils ne la prennent pas eux-mêmes au sérieux en tant que meneuse de l’action. Quand ton brushing reste parfait, que tu te maquilles à mort et que tu portes des tenues dignes du podium, ça donne l’impression que tu ne te mouilles pas beaucoup dans les bagarres!
          Donc en voyant Fiona, elle m’avait donné l’impression d’être la « caution féminine » de l’histoire. Mais je me suis visiblement trompée! 😉

          Sinon, Burn Notice, la série en elle-même, elle vaut le coup? 🙂

  1. Vous n’avez pas honte d’oublier Sigourney Weaver d’Aliens?
    Du coup, bonnes (je suis un gars :P) et fortes, il y a aussi Max de Dark Angel (jessica Alba) et Evangeline Lilly ?

    • Je me doutais bien que quelqu’un parlerait d’Alien à un moment ou un autre 😉
      Mais je garde Ripley (et Sarah Connor!) pour un prochain article!
      En faisant celui-ci, je pensais plus aux héroïnes du XXIe siècle, car elles sont de plus en plus incontournables, et quand elles mènent une série ou un film, leur supériorité sur les autres personnages est plus évidente qu’avant.

      Concernant Evangeline Lilly, si c’est pour son rôle dans Lost, je ne trouve pas qu’elle soit une vraie héroïne d’action (après, je n’ai pas regardé au-delà de la saison 3 donc elle évolue peut-être)! Elle reste très en retrait par rapport à Jack ou Sawyer et son caractère rassemble beaucoup de stéréotypes de l’héroïne traditionnelle : elle pleure souvent quand elle est émue, elle a peur facilement, les héros se battent pour elle et elle ne s’en sortirait pas aussi bien sans eux, elle est un peu casse-cou mais clairement moins efficace que d’autres « seconds rôles »…
      Par contre pour Max de Dark Angel, c’est vrai. Je n’avais pas pensé à elle! Je ne sais pas pourquoi elle ne me marque pas autant comme héroïne d’action, alors qu’elle mène clairement l’histoire. Peut-être parce que sa doubleuse française avait une façon de parler trop douce et trainante comparé au dynamise des héroïnes de l’époque comme Buffy ou de Sidney d’Alias?

      • pour donnée mon petit avis, je VALIDE (sur moi) surtout l’effet Buffy et l’effet Max (je suis un vrai mec, je n’écoute pas, je matte) , « ces femmes « ULTRA-fortes » »…

        … Parce que çà m’énervait (parfois, JUSTE une fois) qu’il n’y avait aucun Mâle pour leur casser vraiment leur gueule 😉 ! (Ouf, elles ne sont que fictives!)

        Et si je valide aussi pour des femmes fortes telles Michelle Rodriguez (elle est canon), il y a tout de même une nette différence entre UTRA-forte et tout simplement forte (elles peuvent réelles même si ce ne sont que des exceptions pour l’instant, je ferais attention à ne pas les croiser) !

        Concernant Milla Jovovich et Jennifer Lawrence (qui elle a peu près mon age), certes ce sont des actrices d’action mais elles ne constituent pas forcément des personnages réellement plus forts que les autres rôles (peut-être plus intelligente ou habile DANS l’action). Et l’action n’est pas que dans la force car l’habileté est aussi déterminante ! Elles sont donc plus intelligentes (et donc chiantes!).

        Arrgh ! Ne diagnostises pas la filles PARFAITE, ma Lilly ! Mais imagines un LOST où elle pleure moins, et où les héros se battent toujours pour elle parce qu’elle bonnasse!, il semble assez clair qu’elle serait dans le classement !!!!!

        • Loool, effectivement, ça prouve qu’elles étaient des leaders vraiment mises en avant si tu te désolais de ne pas voir d’hommes capables de les battre 😉

          Tu as vu les Resident Evil?? Dans le 1er, c’est vrai qu’Alice/Milla Jovovich n’est pas forcément plus forte que les autres. Mais dans tous les épisodes après, elle l’est! D’abord parce que pendant 2-3 volets, elle est génétiquement modifiée pour être la plus forte, mais même ensuite, quand elle redevient « normale », elle reste imbattable. C’est toujours elle qui sauve les autres, et dans le tout dernier c’est flagrant! Les seuls personnages qui peuvent l’épauler efficacement ou lui tenir tête sont Rain (Michelle Rodriguez), Jill et Ada! Que des filles! Les autres garçons font vraiment figures d’assistants plus que de potentiels leaders. Ils n’arrivent pas à s’échapper d’une horde de zombies surpuissants; elle si, et d’ailleurs elle les en sauve.
          Dans tous les cas, tous les personnages masculins cultes du jeu comme Chris, Leon ou Carlos sont moins héroïques qu’Alice une fois à l’écran.

          Katniss Everdeen, je l’aime bien pour son accessibilité effectivement. Elle n’est pas imbattable, elle n’est pas d’une force surhumaine, elle n’a même pas vraiment envie de se battre, mais elle a le tempérament qui en font un leader et une combattante plus efficace que les autres.

          Et pour Kate de Lost, loool, bravo pour ton enthousiasme 😉 Mais je crois que même si elle pleurait moins, je ne la mettrais pas dans ce classement. Il faut un peu plus qu’aimer la randonnée pour pouvoir faire partie de cette liste 😉
          Dans les moments d’action ou les situations délicates (des saisons que j’ai vues), il y a quand même des personnages plus utiles et efficaces qu’elle : en dehors de Jack et Sawyer, on pense à Sayid, Locke ou Ana Lucia par exemple!

        • Ouais ça me désolais (oh pas tout le temps, surtout après/quand elles étaient chiantes!), mais de toute façon, quand je m’imaginais dans le scénario, j »étais plus fort qu’elleS ;). Je suis désolé de gâcher ton optimisme sur les girls powers…

          Résidence Evil 1/Résidence Evil 2, Résidence Evil 3, ….
          Bon gouts 😉

          Euh non ! je n’ai vu que le premier Résidence EVIL (regardable, je suis un geek) et le quatrième (qui finit dans un porte-avion, je crois!) parce qu’un ami avait découvert le plus NUL film au monde (haha! et donc le plus drôle). C’est grave mais vrais en plus! En revanche, je n’ai pas fait attention si seules les filles étaient exclusivement des leaders dans le quatre ? A suivre!

          Car je n’ai pas de bonnes analyses blabla lorsque je me moque des films pourris. Et si en plus je vois des (beaux) SEINS, je ne réfléchis même plus !

          Je suis donc navré (là encore) de gâcher ton optimisme pour les (G)IRLS powers car les hommes avec cet amour pour les seins et toussa. Tu suis ?
          Mais on n’est pas tous comme çà, nous, on n’est aussi compliqué, il y aussi les infidèles aux seins!!! je pense bien évidement aux hommes qui massent et embrassent les muscles des femmes !

          Putain! mais alors fais une liste avec les 5 actrices qui ont prouvé que la randonnée, c’était aussi un truc de filles ;).

        • Lol Resident Evil 4: Afterlife (celui du porte-avion) n’est quand même pas le plus nul film au monde, ou alors c’est que vous n’avez pas encore eu l’occasion de regarder beaucoup de films ;). Rien que dans la saga Resident Evil, je pense que le 3 et le 5 sont largement plus mauvais que celui-ci – personnellement je l’ai bien aimé, en partie parce qu’il y a Chris et Claire Redfield dedans, mais mes épisodes préférés restent le 2 puis le 1 😉

          Pour répondre à ta question, dans RE4, les filles ne sont pas les seules et uniques leaders (c’est moins flagrant que dans le 5 par exemple) mais elles mènent quand même largement l’action. Les deux héroïnes sont incontestablement Alice et Claire Redfield (qui vient du jeu vidéo) : elles ont une scène de bataille à deux dans une salle de bains abandonnée où Claire n’a rien à envier à la super-guerrière qu’est Alice.
          Après, contrairement à RE5 Retribution où les garçons sont un peu des gros boulets, elles sont très bien épaulées par deux personnages masculins, Luther West et Chris Redfield. Avant qu’Alice n’arrive, c’est Luther qui protégeait son groupe de survivants, et puisque Chris est un personnage culte du jeu vidéo et qu’il est interprété par Wenworth Miller de Prison Break, ils sont représentés comme deux combattants très efficaces. En dehors de ça, les autres personnages sont « normaux ».

          Sinon, tu sais, tu t’es peut-être imaginé sauver tes héroïnes d’action toute ta jeunesse et je comprends que ça te frustrait qu’elles dominent les autres à ce point mais imagine pour une fille ce que c’était! J’ai grandi avec des personnages forts qui n’étaient presque que masculins. Moi aussi je m’imaginais que j’étais la fille de l’histoire qui sauvait tout le monde. Sauf que ce n’était pas que dans Dark Angel ou Buffy, mais à peu près dans toutes les autres fictions… 😉 Alors je crois qu’il était temps qu’on rétablisse un peu l’équilibre!

          Et si j’étais toi, je ne m’avancerai pas pour parler au nom de tous les hommes sur le rinçage d’oeil et les poitrines des actrices, tu serais surpris d’entendre comment d’autres garçons perçoivent ce genre de films 😉

        • (J’ai eu une mini-peur qu’on ne me réponde plus, à cause de la référence aux poitrines.)

          Tu peux entièrement te détendre : comme tu as peut-être ou pas pu le voir, je trollais un peu, beaucoup même, en fait je n’ai jamais été frustré (apparemment, tu as du l’être). (J’aurais du mettre mettre plus de smileys qui sont d’autant plus appropriés pour retranscrire ce genre de ton.)

          Sinon, j’aimerais être surpris de te lire pour savoir comment d’autres garçons perçoivent ce genre de films ! J’imagine bien, je le devine même, mais je n’en suis pas tout à fait sûr.

        • Oh ne t’inquiète pas, l’avantage d’avoir un blog perso c’est que si on trouve qu’un commentaire est déplacé, on peut tout simplement le supprimer 😉 Mais il en faut plus pour me gêner! Donc si je ne t’ai pas répondu rapidement, c’est juste que je n’ai pas toujours le temps de tout faire malheureusement!

          Je n’avais pas compris que tu trollais, mais tu n’arrêtes pas de changer de prénom et surtout de style d’écriture donc difficile d’y voir clair! 🙂 On dirait carrément une autre personne qui écrit là ahah!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s