Top 5 Series Addict : les héroïnes les plus badass de la télévision

Je fais un thème du Top 5 Series Addict de Tequi (pour en savoir plus, c’est par ici) d’il y a deux semaines parce que je l’ai bêtement loupé. Il s’agit de citer les cinq héroïnes les plus « badass », c’est-à-dire les filles qui sont à la fois fortes, classes et cools, et qui savent tenir tête aux plus terribles adversaires. Le terme fait plutôt référence à l’action qu’à l’intelligence donc plein d’héroïnes très intéressantes ne seront pas citées ici… ce sera pour une autre fois! Vous remarquerez naturellement que deux d’entre elles étaient déjà dans le classement de mes 5 actrices qui ont montré que l’action c’était aussi un truc de filles mais je crois qu’elles sont un peu incontournables…

1. Buffy Summers (Buffy contre les Vampires)

Buffy-summersMême si Buffy n’est pas exactement la première (des filles comme Wonder Woman ou Xénia la Guerrière l’ont précédée) c’est un peu la grande sœur de toutes les héroïnes qui ont suivie, l’une des pionnières de l’action au féminin à la télé. Apparue pour la première fois en 1997, elle a bercé toute une génération d’adolescente en leur montrant enfin que sauver les autres, être fort et combattre les méchants n’était pas juste un truc de mec.

Lycéenne puis étudiante bien fringuée, imbattable avec son pieu en bois à la main, supportant les coups et les bleus avec sang-froid, combattant le surnaturelle avant d’aller en cours et dotée d’un tempérament de leader, Buffy c’est vraiment l’archétype de la badass moderne et les héroïnes après elles sont comme elles sont parce qu’elle leur a ouvert la voie, c’est incontestable! Dans la série, elle a d’ailleurs quelques comparses très badass comme Faith, la tueuse de vampires plus douteuse dont l’actrice Elisha Dushku incarne les fortes têtes à merveille.

Faith-Buffy

2. Sydney Bristow (Alias)

sydney-bristow

Sydney Bristow, c’est justement l’une des héroïnes qui est née dans le sillage de Buffy. Arrivée sur nos écrans en 2001, quatre ans après la lycéenne chasseuse de vampires, elle nous emmenait dans ses aventures d’espionnage et nous prouvait épisode après épisode qu’une fille bien entrainée n’avait rien à envier à un homme. Sydney était multilingue, capable d’endosser n’importe quelle identité, maitrisait des tas d’arts martiaux, voyageait à travers le monde, n’avait peur de rien et aimait un mec méga-canon qui était moins fort qu’elle, bien que très opérationnel.

3. Kara « Starbuck » Thrace (Battlestar Galactica)

kara-starbuck

Starbuck, j’en ai parlé dans trois TFSA sur cinq ahah! Mais elle le mérite absolument car c’est l’héroïne badass par excellence. Si Buffy a posé les bases, Starbuck en a fait un art abouti. Pilote intergalactique de génie, elle picole, couche à droite à gauche, se bagarre, ne recule devant aucun danger, tourmente les coeurs de garçons plus ouvertement sensibles qu’elle mais conserve un sens de la loyauté aigu. Je crois que très peu d’héroïnes arrivent à surpasser leurs collègues hommes de manière convaincue comme elle fait.

Dans Battlestar, elle n’est d’ailleurs pas la seule badass puisque sa coéquipière Sharon/Boomer est aussi une pilote efficace et courageuse qui ne vit pas dans l’ombre des hommes qui l’entoure, étant plus souvent qu’eux au centre de l’action.

Sharon-Valerii

4. Emily Thorne (Revenge)

emily-thorne2

Ce que j’aime chez Emily, c’est qu’elle est une badass incontestable et qu’elle n’a pas besoin de ses talents d’arts martiaux pour ça. Certes, notre héroïne a été bien entrainée dans le combat au corps à corps et au pistolet, mais elle a d’autres qualités qui la rendent bien plus forte que n’importe quel personnage.

Calculatrice, dotée d’une intelligence stratégique redoutable et d’un sang-froid à toute épreuve, elle est concentrée sur ses objectifs et ne recule devant rien. Son personnage me plait dans cette liste parce que bien souvent, les séries ont tendance à penser qu’une héroïne forte doit calquer les idéaux masculins de puissance physique et de violence pour prétendre incarner un leader. Alors oui, j’aime quand une héroïne sait se battre et met KO des méchants, mais il n’y a pas que les valeurs de la virilité traditionnelle qui ont le droit d’être qualifiées de « fortes » et « puissantes ». Emily est parfaite pour ça car elle utilise des qualités socialement plus neutres pour dominer la situation et subjuguer ses ennemis. A aucun moment on ne se dit que son personnage est « aussi bien qu’un homme » et pourtant on reconnait qu’elle est la plus forte. On ne la compare pas aux hommes : elle a gagné sa légitimité sans qu’on pense en terme d’hommes ou de femmes… et la seule personne capable de vraiment l’égaler c’est d’ailleurs la méchante de la série, Victoria Grayson, qui ne sait pas se battre.

victoria-grayson

5. Elizabeth Jennings (The Americans)

elizabeth-jennings

Elizabeth Jennings c’est ma nouvelle chouchoute et j’ai vraiment hâte que la série reprenne. J’adore cette héroïne et son couple : espionne russe qui se fait passer pour une Américaine dans les années 70, elle est mariée et a des enfants avec Philip, un autre espion sous couverture.

Comme tout agent secret qui se respecte, Elizabeth sait se battre et tuer sans laisser de traces. Elle adopte aussi des identités multiples et couche sans états d’âme avec les hommes qu’il faut pour obtenir des informations. Même si Philip a développé des vrais sentiments pour sa fausse épouse, le fait qu’elle ait des relations sexuelles avec d’autres hommes ne semble pas spécialement le déranger (il fait pareil de son côté sans qu’elle n’y voit d’inconvénients) et j’aime qu’on puisse accepter qu’une femme ne soit pas toujours investie émotionnellement dans ses escapades amoureuses. Notre héroïne est aussi très intéressante dans sa loyauté vis-à-vis de l’URSS et dans son contraste avec Philip, plus dans l’émotion quand elle est dans le détachement, et qui est jugé moins fiable qu’elle par les grands pontes du KGB.

Advertisements

7 réponses à “Top 5 Series Addict : les héroïnes les plus badass de la télévision

  1. Je suis d’accord pour Buffy, et je n’ai pas trop d’idée en tête pour les autres mais j »aurais obligatoirement rajouté (parce que je regarde en ce moment) Bo de Lost Girl, c’est une fille badass dans un univers à la fois fantastique et féministe/gay-friendly/qui incite à la tolérance de manière tout à fait naturelle et ça c’est très rare dans une série !

      • C’est l’histoire d’une succube qui découvre qu’il existe tout un monde fantastique (les faes) caché de la société humaine, avec ses propres lois, ses propres espèces et surtout, ses deux clans: la lumière et l’obscurité. Elle va refuser de se décider pour l’un ou l’autre, et il lui arrive plein d’aventures liées à la magie pour lesquelles elle aura besoin de ses amis (notamment sa meilleure amie humaine Kenzie, que je trouve très marrante), devra éviter de se faire trop d’ennemis, jonglera avec ses amant(e)s, tout en essayant de « dompter » ses pouvoirs de succube et de découvrir la vérité sur ses origines. Elle est aussi un peu détective. Je ne sais pas très bien raconter lol, je te conseille de regarder la première saison !

        • Ah c’est drôle, je ne connaissais pas vraiment en fait mais ça a l’air plutôt sympa! Quand j’aurais fini avec mes séries en cours, je jeterai un coup d’oeil 🙂

        • Je ne suis pas sûre qu’elle passe en France mais en tout cas la saison 4 commence la semaine prochaine j’ai hâte ! Les personnages sont très attachants. Je pense qu’elle gagnerait à être plus connue et j’espère qu’elle te plaira 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s