Top 5 Series Addict : mes meilleures découvertes de 2013

Cette semaine, dernier TFSA de l’année (pour en savoir plus sur ces articles à thème lancés par Tequi, c’est par ici). On va donc logiquement passer en revue les nouvelles séries de 2013 qui nous ont marquées. Personnellement, je ne suis pas forcément hyper synchronisé avec les sorties donc beaucoup de séries ne sont pas du cru 2013 mais antérieures. C’est juste que moi, je les ai découvertes cette année et je vais donc en parler ici! Je n’en ai mis que quatre cette semaine car ce sont celles que j’ai vraiment aimé.

1. Teen Wolf

teen-wolf

L’histoire : Scott, un adolescent pas très populaire, est mordu par un loup-garou et en devient un lui-même. Soutenu par son meilleur ami Stiles et surveillé par Derek, loup-garou de naissance qui enquête sur le meurtre de sa soeur, il développe de nouvelles compétences et se retrouve projeté dans un monde qu’il ne soupçonnait pas.

Je l’ai déjà dit, je dois cette découverte à Tequi car je n’aurais jamais choisi de regarder Teen Wolf toute seule. La série promettait d’être une sorte de navet pour adolescents avec des effets spéciaux cheap et des dialogues clichés. En fait, pas du tout! Les personnages de Teen Wolf sont drôles, un peu décalés, extrêmement attachants. Les intrigues ne sont pas renversantes d’originalité mais elles tiennent totalement la route et arrivent à captiver du début à la fin.

Teen Wolf offre aussi quelques petites spécificités qui lui sont propres. D’abord, les personnages secondaires ont une présence incroyable et une vraie histoire qui nous les rend importants sans qu’ils soient très présents à l’écran : le professeur de physique, le coach de sport, Danny, Mme Argent… Du côté des personnages principaux, on a des caractères un peu originaux : le héros et son meilleur ami ne sont pas du genre jaloux et envieux, des personnages importants comme Derek ou Allison ont de gros défauts réalistes qui les empêchent de prendre les bonnes décisions et se trainent sur plusieurs saisons… Le scénario nous remet aussi en selle des personnages un peu faibles à la saison suivante. Enfin, le monde de Teen Wolf s’affranchit de certaines normes sociales : l’homosexualité y est plus naturelle que dans d’autres séries et dans une série plutôt masculine, les filles ne sont pas en reste.

En bref, on a une série qui ne prend pas ses spectateurs pour des imbéciles, a un sens de la dérision mais remplit quand même son contrat de nous divertir avec des acteurs sympathiques et impliqués. C’est une série qui me donne le sourire chaque fois que je la regarde et que j’ai l’impression d’avoir découverte il y a plus d’un an!

2. Revenge

Revenge

L’histoire : Amanda Clarke avait huit ans lorsque son père s’est fait arrêté pour un crime qu’il n’avait pas commis. Séparée de lui, elle découvre après sa mort en prison qu’il était innocent et décide de le venger. Epaulée par un ami de son père, Nolan Ross, elle devient Emily Thorne, riche héritière qui s’installe dans les Hamptons et met au point un plan pour faire tomber tous ceux qui ont causé la perte de son père, en particulier les machiavéliques Victoria et Conrad Grayson.

Revenge aussi est une série que je n’étais pas sûre d’aimer. On me l’avait un peu vendu comme un soap-opéra avec du suspense policier mais c’est bien plus que ça. Les intrigues sont prenantes, en grande partie grâce à des acteurs excellents et des personnages subtils. Emily Thorne porte la série avec brio. C’est une vraie héroïne forte, intelligente, courageuse, déterminée qui nous éblouit avec ses plans brillants. Sa capacité à être froidement calculatrice et à ne pas se laisser émouvoir en font un premier rôle un peu différent qu’on aime malgré tout grâce à sa complexité et son désespoir. Les autres personnages aussi sont tout en nuance, à quelques exceptions près : chaque fois qu’on croit haïr Conrad ou Victoria, ils révèlent leurs parts d’humanité. Enfin, leurs relations entre eux sonnent vrai.

En bref, une série humaine, qui nous donne de l’action, du suspense et des personnages très solides. La rage d’Emily nous entraine d’épisodes en épisodes sans faiblir, malgré certains défauts scénaristiques à partir de la deuxième saison.

3. The Americans

The-Americans

L’histoire : Elizabeth et Philip Jennings, marié deux enfants, ont tout du couple d’Américains moyen des années 80. Seulement ils ne sont pas vraiment Américains… Agents dormants du KGB, toute leur vie est une couverture fabriquée depuis des décennies pour l’URSS de la Guerre Froide, et même leurs propres enfants l’ignorent. Lorsqu’un agent du FBI, Stan Beeman, s’installent à côté de chez eux, leur situation d’espions se complique.

Voilà la véritable découverte de 2013. J’ai été enthousiasmée par cette série géniale qui nous propose une trame scénaristique originale tout en restant dans le sillage classique des séries d’espionnage. Les personnages sont déroutants, notamment parce que ce sont les Russes auxquels on s’identifie dans cette série américaine… et les Américains qui ont l’air plutôt détestables! Pourtant, ce n’est pas si simple comme le souligne Nina un des personnages qui se révèle plus nuancé qu’on ne l’aurait pensé : il n’y a ni blanc ni noir dans cette histoire, à commencer par les héros. Elizabeth et Philip sont des personnages fascinants et forts : sans pitié et sans morale dans leurs missions, parfois détachés, on les aime malgré tout et on croit en leur relation. Là encore, on a un schéma amoureux original : Philip et Elizabeth sont déjà ensemble… mais c’est pour de faux et ça ne les empêche pas de fréquenter d’autres personnes par amour ou pour le boulot! Et pourtant, leur partenariat professionnel pourrait très bien être plus que ça si Elizabeth, patriotique et passionnée par la cause soviétique qu’elle défend, y croyait un peu plus… Quant aux intrigues d’espionnage, elles sont très solides et nous tiennent en haleine.

Une série dont j’attends la suite avec impatience, un de mes couples préférés des écrans actuellement et des personnages d’une subtilité séduisante. A suivre en 2014!

4. Chicago Fire

Chicago-Fire2

L’histoire : La série suit le quotidien des pompiers et des secouristes d’une caserne de Chicago. On découvre leur travail et leurs relations personnelles.

J’avais lu beaucoup de bien sur cette série dans les blogs et j’ai finalement décidé de sauter le pas, en partie parce qu’on m’avait promis qu’il y aurait des acteurs à reluquer. Finalement, ça n’a pas vraiment été le cas mais je n’ai pas été déçue. Je suis une grande fan d’Urgences et Chicago Fire me fait penser à un Urgences plus simple et chez les pompiers. J’adore la découverte du travail des pompiers et des secouristes américains (en France, les fonctions sont différentes) parce qu’en fait, je n’y connaissais pas grand-chose et qu’on les a peu vus décrits de manière aussi réalistes sur nos écrans. La série est donc la découverte d’un quotidien différent soutenu par des intrigues prenantes à la Urgences mais aussi une super dynamique de groupe avec des personnages attachants.

Il y a encore quelques faiblesses dans le rythme mais c’est vraiment une série solide. Personnellement, je suis assez perplexe devant le personnage de la secouriste Dawson qui m’agace profondément et son amour compliqué pour l’un des premiers rôles, le Lieutenant Casey. Je trouve ça un peu rabattu mais je suis séduite par d’autres relations et certains personnages secondaires comme Hermann ou encore intriguée par quelques risques scénaristiques (le cas du pompier Cruz pour ceux qui ont vu notamment).

En bref, une série qui tient la route et se place dans la lignée d’autres créations chorales où le travail quotidien est encore plus palpitant que la vie des personnages.

Publicités

2 réponses à “Top 5 Series Addict : mes meilleures découvertes de 2013

  1. J’adore les 4 séries que tu cites donc je ne peux que « plussoyer » ! 🙂 Pour Chicago Fire, je suis complètement d’accord avec toi pour Dawson. Surtout que bon elle a quand même tendance à aller là où le vent la porte en attendant l’occaz de sauter sur Casey, c’est assez agaçant… En tous cas que de très bons choix !

    • Je n’aime pas trop Casey non plus, alors que je l’appréciais au tout début et je pense que c’est en partie à cause de cette « romance ». Je n’ai pas très bien compris comment il a pu oublier Haley en un demi-épisode comme si ce n’était rien d’important alors qu’il était prêt à l’épouser…
      Mais de toute façon, je n’aimais pas beaucoup l’actrice de Dawson dans Lie to Me… ça passait parce que son perso était clairement moins valorisé que d’autres et que ce n’était pas ma série préférée… Mais là du coup, j’ai pas été enchantée de la voir jouer un rôle central dans Chicago Fire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s