Cocktail – Les films à succès de Deepika Padukone (Bollywood)

Dans mes deux précédents articles « Bollywood », j’ai parlé de films qui ont cartonné en 2013 avec l’actrice Deepika Padukone. Quand j’ai commencé à regarder des films indiens, elle n’était pas connue et je l’ai découverte très récemment, moi qui ne jurais que par les actrices de la génération précédente, les Kajol, Preity Zinta et Rani Mukerji. Depuis, j’ai souvent été convaincue par ses personnages modernes.

Entre 2012 et fin 2013, Deepika Padukone a tourné dans cinq films à gros succès d’affilée dont Ram-Leela et Chennai Express dont j’ai déjà parlé. Puisqu’elle est définitivement LA star de 2013, j’ai décidé de vous présenter ses trois autres hits dans une série d’articles.

Si vous n’avez jamais vu de films de Bollywood, il y a des codes un peu différent alors je vous suggère de lire mon article « Qu’est-ce qu’un film de Bollywood? » avant de le visionner.

Le film

Un film avec : Deepika Padukone, Saif Ali Khan et Diana Penty. Réalisé par : Homi Adajania.

Cocktail-Bollywood-afficheMeera (Diana Penty) part à Londres retrouver son nouveau mari Kunal. Elle n’a jamais quitté l’Inde et a été élevée très traditionnellement, avec les aspirations d’une fille de son village. A l’aéroport, un dragueur d’opérette, Gautam (Saif Ali Khan) lui fait lourdement du charme mais elle repousse ses avances. En retrouvant Kunal qui n’est pas venu la chercher, elle découvre qu’il ne l’a épousé que pour des raisons matérielles et qu’il n’a aucune envie de vivre avec elle.

Désespérée, Meera se réfugie dans les toilettes d’une station service où elle rencontre Veronica (Deepika Padukone), une riche Indienne expatriée à Londres qui revient de soirée. Spontanée et moderne, Veronica décide d’héberger Meera dans son superbe appartement payé par ses parents. Les deux filles se rapprochent malgré leurs différences de caractère et retrouvent Gautam le dragueur au cours d’une fête en boite de nuit. Veronica décide de passer la nuit avec lui et l’autorise à s’installer chez elle, devenant ainsi le troisième colocataire, même si aucun des deux ne perçoivent leur relation amoureuse comme quelque chose de sérieux.

Lorsque la mère de Gautam vient lui rendre visite, le jeune homme panique. Inquiet de la réaction qu’elle pourrait avoir en rencontrant la beaucoup trop libérée Veronica, il fait passer Meera, la parfaite épouse indienne, pour sa fiancée, au grand dam de celle-ci et dans l’indifférence totale de sa vraie petite amie. Alors que les trois amis avaient prévu de partir en vacances en Afrique du Sud, la mère de Gautam décide de les accompagner pour passer plus de temps avec son fils et mieux connaitre Meera.

Obligés de jouer le jeu jusqu’au bout, Gautam et Meera se rapprochent tandis que Veronica réalise qu’elle aimerait quelque chose de plus sérieux avec le jeune homme.

Un film sur l’amitié au féminin

Bollywood est beaucoup plus juste et prolifique qu’Hollywood quand il s’agit de parler d’amitié. Même si les histoires d’amour s’y incrustent souvent, des relations de nature différente animent les écrans. L’amour pour un frère, une sœur, des enfants et la famille en général (La Famille indienne, Laaga Chunari Mein Daag, Baabul ou plus anciennement Hare Krishna Hare Ram parmi d’autres exemples) constituent souvent le cœur de l’intrigue avec une intensité qu’on retrouve moins souvent dans le cinéma occidental qui ne jure généralement que par la relation amoureuse.

Au cours des quinze dernières années, plusieurs films ont marqué les esprits en parlant des liens d’amitié entre garçons que ce soit dans Dil Chahta Hai ou Zindagi Na Milegi Dobara où les histoires d’amour, bien qu’existantes, sont plutôt périphériques à l’intrigue amicale. Surfant sur cette mode, de nombreux récits « de mecs » ont suivi, racontant généralement les tribulations de trois garçons sur le modèle des précédents, ou éventuellement de groupes mixtes comme Dostana ou Yeh Jawaani Hai Deewani. Là où, comme dans le cinéma occidental, Bollywood pêche plus sérieusement, c’est quand il s’agit de parler d’amitié au féminin.

Cocktail aurait pu être la réponse parfaite à cette lacune et sa première partie est d’ailleurs très prometteuse. L’amitié entre les deux filles est le ciment du film. Si Saif Ali Khan s’incruste dans l’appartement, il fait plus penser à un gros chat rigolo qu’elles auraient adopté qu’au troisième véritable ami de l’histoire.

Cocktail-Bollywood-002

Les deux actrices font un super boulot pour rendre crédible ce lien d’affection improbable entre l’Indienne timide et traditionnelle et la Londonienne d’adoption délurée et indépendante. A aucun moment on ne tombe dans une caricature de leurs personnalités et leur relation s’installe naturellement, révélant en l’autre des aspects peu visibles, comme dans une amitié de la vie réelle.

Diana Penty donne une vraie existence à son personnage mais celle qui offre la performance la plus nuancée est clairement Deepika Padukone dont l’héroïne a quelque chose d’original dans le cinéma de Bollywood. Libérée de la pression morale, hédoniste à l’excès, elle suit ses envies avec une décontraction très peu Bollywoodienne pour une fille. Pourtant, cela n’en fait pas l’habituelle garce ou poupée écervelée. On décèle derrière son personnage une vraie intelligence, une profondeur tragique et de la sincérité. Sa générosité totalement désintéressée trouve écho dans le personnage de son amie. C’est donc une héroïne qui casse les codes moraux sans être négative et ça mérite d’être souligné.

Les filles libérées sont jugées plus cruellement que les hommes

Veronica m’a touchée et c’est aussi pour ça que je n’ai pas du tout aimé que le scénario la maltraite autant en deuxième partie, dénaturant en partie son caractère, creusant trop profondément son mal-être et la punissant clairement d’avoir essayé de s’affranchir des contraintes imposées aux filles. Le film nous dit à demi-mots qu’une telle liberté d’esprit se paye au prix fort, a forcément des origines douloureuses et ne peut jamais bien finir.

Cocktail-Bollywood-005

Gautam aurait pu être sympathique s’il était resté dans son rôle de boulet un peu lourd mais attachant. Malheureusement, puisque c’est le mec de l’histoire, il devient forcément le séducteur suprême pour qui tout le monde se bat. J’avais adoré le personnage gentil et naïf que Saif Ali Khan jouait dans Dil Chahta Hai mais j’avais commencé à le détester dans des films comme Salam Namaste où il joue un connard immature qui attire plein d’ennuis à sa copine trop moderne et n’est jamais puni, contrairement à elle.

Ici, il rappelle un peu son rôle de mec peu fiable de Salam Namaste, en un peu plus sympathique car les deux filles, unies, n’hésitent pas à le renvoyer dans ses quartiers quand il en fait trop en première partie. Son couple avec Veronica aurait pu coller car ils se comprennent plutôt bien et sont sur un pied d’égalité mais il est absolument improbable qu’il arrive à séduire Meera qui voit en lui le gars lourd et prétentieux qu’il est. J’ai détesté qu’on nous le présente comme un Don Juan irrésistible et encore moins qu’il préfère le côté conservateur de Meera alors que lui ne l’est pas, semblant apprécier l’idée qu’elle fera une épouse gentille et dévouée qui ne se plaindra pas.

En bref, la deuxième partie du film a perdu à mes yeux tout ce qui le rendait agréable en première partie en se réorientant vers ce triangle amoureux pas très enthousiasmant (et je déteste les triangles amoureux de toute façon) alors que le sujet qui sonnait juste était l’histoire d’amitié et en punissant Veronica pour son style de vie. Dommage, Cocktail aurait pu offrir bien plus que ça si l’amitié au féminin avait été plus développée!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

10 réponses à “Cocktail – Les films à succès de Deepika Padukone (Bollywood)

      • Fanaa c’est mon préféré de tous les temps ❤ Tiens pour le coup il faudrait que je le reregarde et que je fasse un article dessus, ça pourrait être sympa (j'adore aussi Kush Kush Hota haï, bon je crois que je l'ai mal orthographié ^^ mais je l'adore quand même) Jodha Akbar aussi, enfin bref, j'en ai beaucoup XD et toi quel est ton film préféré du coup ?

        • Ah Fanaa je n’avais vraiment pas beaucoup aimé, j’ai trouvé le changement de ton un peu bizarre et je n’ai pas trop accroché aux personnages. Kuch Kuch Hota Hai un peu kitsch pour moi mais c’est un film culte 😉
          Sinon mes films préférés, j’en ai mis quelques-uns ici : https://20anspasses.wordpress.com/2013/01/22/mes-5-films-de-bollywood-preferes.
          Pour résumer, mes trois préférés sont Jodha Akbar, comme toi, Dil Chatha Hai et Zindagi Na Milegi Dobara, mais comme j’en vois régulièrement plein de nouveaux et que cette liste a été faite il y a un an, j’en rajouterai d’autres maintenant 😉 Par exemple, récemment, j’ai beaucoup aimé Dostana. Ram-Leela a aussi été une belle surprise!
          Et il y en a d’autres 😉 Je vais essayer d’en parler plus souvent sur mon blog mais ça serait sympa si tu faisais une critique sur Fanaa aussi!

        • Dostana je l’ai vu, perso, j’ai moins apprécié mais ça reste sympa ^^ Les autres je ne les connais pas, je les note alors. Il y a tellement de films bollywoods (et parfois de qualité très hétéroclites) je ne sais jamais comment me retrouver. J’adore avoir des avis de personnes qui aiment ce style (mais il n’y en a pas beaucoup près de chez moi XD) donc merci de partager tout cela ^^ Je suivrais tes articles avec beaucoup d’attention =)

  1. Elle m’a blufféééééé dans ce film ! J’ai vraiment été bluffé y’a pas d’autres mots !! Rien à voir avec ses performances antérieures ! Comme le disait K-Jo dans Koffee with Karan d’une non-performer elle est devenue la performer of the year !

    • Oui j’avoue que j’ai vraiment retenu son nom à partir de ce film.
      Je l’avais vu dans Desi Boyz et Break Ke Bad avant de la voir dans Cocktail et elle m’avait laissé un souvenir assez neutre voire transparent. Je l’ai peut-être même vue ailleurs sans vraiment y faire attention! Depuis Cocktail, elle a eu plusieurs rôles marquants où sa présence marque l’écran, même si ça n’a pas toujours été égal. Même dans Race 2 qui est un film à l’écriture assez incohérente, je l’ai trouvée charismatique!
      Jusqu’à présent, les rôles où je l’ai préférée sont Cocktail et Ram-Leela et sans elle, je ne pense vraiment pas que j’aurais gardé un bon souvenir de Cocktail!

  2. Bonjour,
    Il faut juste reconnaitre que dans ce film on ne voit que Deepika.
    Elle irradie tout le film par son jeu qui n’a rien de bollywodien, elle est présente, lumineuse, sombre et on est obligé de constater à quel point elle a progressé en quelques films. Contrairement à d’autres comme Soonam Kapoo, Kareena Kapoo qui jouent tout le temps de la même facon, sans aucune surprise. Avec Deepika a chaque rôle elle est capable de vous surprendre, elle est différente, il y a quelque chose. Moi j’adorai Aishwarya Rai mais depuis qu’elle ne tourne plus et bien je m’ennuyais un peu et j’ai suivi Deepika que je trouvais très jolie. Mais à ma grande surprise elle a démontré autre chose.
    Soonam est jolie, mais depuis Sawariya bof bof.

    • Oui Deepika est vraiment l’un des atouts de Cocktail! Mais je dois avouer que Diana Penty m’a plutôt convaincue dans ce film, elle a un jeu très réaliste. Et effectivement, je suis 100% d’accord pour dire que Deepika peut changer du tout au tout d’un rôle à l’autre!
      En ce moment, j’aime beaucoup Alia Bhatt aussi. Elle a un côté très léger et second degré qui me plait beaucoup.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s