Race 2 – Les films à succès de Deepika Padukone (Bollywood)

Après deux mois de pause, on reprend la série des succès de l’actrice Bollywood Deepika Padukone! Cette fois-ci, je vais vous parler du film Race 2, gros succès 2013 puisqu’il a rapporté 3 fois ce qu’il avait coûté. C’est la suite de Race, film de 2008, avec le retour de certains des héros comme Ranveer joué par Saif Ali Khan et de nouveaux méchants. Personnellement, je n’ai pas vu le premier volet mais apparemment, c’est un peu le même scénario plein de retournements de situations et d’action gratuite.

Le film

Un film avec : Saif Ali Khan, Deepika Padukone, John Abraham, Jacqueline Fernandez, Anil Kapoor, Ameesha Patel. Réalisé par : Abbas Mustan.

Race_2-Bollywood-affiche_1Une voiture de sport luxueuse est la cible d’une explosion criminelle mystérieuse dans les rues d’Istanbul. Quelques temps plus tard, on retrouve Ranveer (Saif Ali Khan), héros du premier film qui se lie avec l’ancien lutteur de rue, Armaan Malik (John Abraham), et sa demie-soeur Alina (Deepika Padukone) tombée sous le charme du nouveau venu. Le frère et la soeur sont en quelques années devenus des mafieux riches et implacables qui cherchent à maitriser le monde trouble des casinos et des jeux d’argent. Ranveer les aide à faire tomber leur partenaire Vikram Thapar et récupérer sa fortune en échange de leur confiance et d’une partie des profits.

Pourtant, lorsque RD (Anil Kapoor), que Ranveer connait depuis les événements du premier Race, lui pose la question, notre héros révèle que son plan est bien plus machiavélique qu’il n’y parait et que la soif de vengeance plutôt que l’appât du gain est ce qui motive vraiment chacune de ses actions. De quel côté est donc Ranveer, quel est son véritable objectif en se rapprochant d’Armaan et Alina? Peut-il leur faire confiance ainsi qu’à RD et à Omisha, la fiancée d’Armaan (Jacqueline Fernandez) ou doit-il se méfier à chaque instant? Trahisons, mensonges, doubles jeux, Race 2 enchaine les retournements de situation comme des perles et rien n’est jamais ce qu’on nous affirme au départ.

Mon avis

Que les choses soient dites dès le départ : Race 2 a un scénario sans queue ni tête et il ne faut donc pas le regarder en espérant comprendre quoi que ce soit de cohérent. La seule vraie question c’est « qui est du côté du héros? ». Tout le reste de l’histoire sert cette unique préoccupation, parfois de manière assez farfelue. Résultat : Race 2 n’est pas franchement un film pour ceux qui aiment être captivés par une intrigue. Il s’agit plutôt là de balancer de l’action et des effets spéciaux pour divertir sans trop réfléchir.

Avec un tel début de critique, on pourrait penser que j’ai détesté Race 2 ce qui n’est bizarrement pas le cas. J’adore les films d’actions et il y avait pas mal d’éléments suffisamment punchy pour me séduire. Malgré un scénario aussi basique, j’aurais quand même pu être satisfaite. Mon seul problème tient en fait à la répartition des rôles.

Comme vous avez pu le comprendre si vous avez lu ma critique de Cocktail où Deepika Padukone faisait déjà tandem avec Saif Ali Khan, je suis loin d’être fan de ce dernier. Je l’avais adoré dans son rôle frais et naïf de Dil Chahta Hai il y a une quinzaine d’années. Mais depuis qu’il a pris de l’importance sur la scène Bollywood, j’ai beaucoup de mal à l’apprécier. Ses personnages me donnent toujours l’impression d’être des flambeurs rouleurs de mécanique, lourdauds et sans subtilité. Dans Cocktail, c’est un peu le but et ça a un petit côté marrant. Par contre, quand on est censés l’aimer comme un héros dans Race 2 et applaudir ses victoires, j’ai beaucoup plus de mal à accrocher. A côté de ça, on a John Abraham que j’adore depuis qu’il s’est coupé les cheveux (hé oui, je suis superficielle comme ça) et surtout depuis Dostana. Je le trouve franchement beau, c’est un acteur qui a la classe et du charme, et du coup choisir mon camp entre lui et Saif Ali Khan n’est pas bien compliqué : ce sera toujours John Abraham. Ajoutez à ça une super entrée en matière sur les personnages d’Armaan Malik, Alina et Omisha et vous comprendrez que j’étais plutôt du genre à préférer leur camp à celui du héros Ranveer. J’avais beau essayer, pour moi John Abraham et Deepika Padukone étaient les véritables vedettes de l’histoire, ceux que j’avais envie de voir le plus à l’écran.

Race_2-Bollywood-Armaan-Alina

Deepika Padukone et John Abraham en frère et soeur mafieux, forcément la grande classe.

Les beaux gosses Armaan et Alina sont en effet les personnages qui m’ont vraiment fait apprécier le film et je trouve dommage que leur potentiel ait été aussi sous-exploité. Leur introduction est énergique et prometteuse pour un film du genre, leur relation de frère-soeur ambitieux partenaires dans le crime et leur lien avec Omisha aurait pu donner beaucoup plus de dynamisme à l’intrigue si les scénaristes ne s’étaient pas acharnés à tout faire tourner autour de retournements de vestes superficiels. Deepika Padukone et John Abraham sont pourtant franchement crédibles dans leur rôle de mafieux sans scrupules, et ont suscité chez moi un enthousiasme particulier inhérent à ce genre de films. Alina a beau avoir un rôle de bombasse à qui on ne résiste pas, ce n’est pas une « femme fatale » à la James Bond qui n’a comme attribut que son pouvoir de séduction mais une vraie patronne du crime, partenaire de son frère à égalité, et c’est plutôt agréable de voir qu’on donne un rôle de co-leader à une femme dans ce genre de film. Autre point « j’en ai pour mon argent » : j’ai été fascinée par les innombrables lunettes de soleil portées par Deepika Padukone au fil des scènes, ce qui m’a donné envie d’en acheter toute une collection du même style pour frimer sous le ciel mauricien.

Les lunettes de soleil d'Alina, un catalogue de mode pour vacances au soleil.

Les lunettes de soleil d’Alina, un catalogue de mode pour vacances au soleil.

En plus d’Armaan, Alina et du début du film, j’ai adoré les clips musicaux qui n’ont pourtant strictement rien à voir avec l’intrigue, tombant au milieu du film comme un cheveu sur la soupe tant ils étaient en décalage avec le scénario. A part ça, ils sont dynamiques et colorés, ils ont été des gros hits de 2013 et bon, on n’est plus à une incohérence près. Je vous mets une vidéo ici, parce que pour une fois ça ne vous gâchera pas grand-chose au film de l’avoir vu en avance :

En dehors du scénario de base, difficile de s’attacher à des personnages comme Cherry (Ameesha Patel) qui joue le cliché sexiste de l’assistante stupide qui n’a qu’un but dans le vie : coucher avec son patron deux fois plus âgé. Ou encore, difficile d’être satisfait par la manière dont le potentiel d’Armaan et Alina a été saccagé pour servir les artifices du scénario.

Race 2 est donc un film « pop-corn » qui n’a aucun autre but que de vous en mettre plein les yeux pendant 2h30 mais certainement pas plein le cerveau. Il est moins sanguinolent et violent que d’autres Bollywood du genre action et certainement plus glamour.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

4 réponses à “Race 2 – Les films à succès de Deepika Padukone (Bollywood)

  1. J’adore cette chanson ! Elle a pas mal tourné par chez moi mais malgré tout, les bandes annonces ne m’ont jamais motivé à regarder le film. Et vu ce que tu en dis, j’appréhendais justement de tomber dans un bollywood qui serait ainsi (donc je ne perds pas grand chose ^^ )
    Je crois qu’ils sont en train de tourner le 3 non ?

    • Hello Alison 😉 Tu habites où sans indiscrétion?
      Effectivement, la chanson Party on my Mind est franchement sympa si on aime le style boite de nuit! J’aime aussi beaucoup les chansons Lat Lag Gayee et Allah Duhai Hai qui bougent pas mal.
      Sinon, c’est clair que ne pas voir ce film n’est pas une grosse perte même si j’ai bien aimé! Je ne me suis pas ennuyée mais c’est parce que les scènes juste pour le plaisir des yeux, ça me distrait bien. Du côté du scénario, comme je le disais, j’ai souvent levé les yeux au ciel en mode « ah ouéééé okéééé ».

      Et pour Race 3, Saif Ali Khan avait annoncé qu’il continuait la série mais aux dernières nouvelles, le scénario n’était pas encore fini (bien que je ne pense pas que ce genre de scénarios prenne vachement de temps à écrire 😉 ) et le reste du casting encore à décider. Donc je pense qu’on en a bien pour une année au minimum avant que ça ne sorte sur les écrans!

      Je me rends compte que je ne t’avais pas répondu sur ton blog donc j’y retourne 😉

      • En France ^^ Oui, certains bollywood me font cet effet là aussi ! Certains scénarios laissent sans voix (mon meilleur souvenir de scénario barré reste Bodyguard, qu’est ce que j’ai pu rigoler en regardant ce film XD Rien que d’y penser ça me fait sourire =) )

        Je file répondre à ton commentaire alors ! Ca me fait plaisir de relire tes articles bollywood en tout cas 😉

        • Ah comme tu disais « par chez moi », je n’imaginais pas que c’était en France 😉
          Bodyguard, j’ai entendu tellement de mauvaises critiques que je n’ai pas vu! Mais s’il passe à la télé, je regarderai pour les acteurs et la musique que j’ai beaucoup vu à la télé.
          Je vais essayer de faire plus de critiques Bollywood à l’avenir 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s